Search
  • Elisabeth Falcone

Risque majeur en matière d'Intelligence Collective : quand le "Je" se prend pour le "Nous"!

Nous vous avons parlé ces derniers temps des écueils liés à l'Intelligence Collective, à l'utopie qu'elle génère parfois. Si vous souhaitez accéder à ces articles, c'est ici, ici, et !


Et puis il existe une sorte de "méta-compétence", qui est quelque part sous-jacente à tout fonctionnement en Intelligence Collective, et extrêmement rarement, voire jamais abordée dans les travaux d'accompagnement : celle d'adopter le "Nous", la posture dudit collectif.


Alors qu'est-ce que le "Nous"?

Pourquoi est-ce si important, et comment l'atteindre?


Le "Nous" en PNL est celle que nous appelons 4ème position de perception.

Elle ne correspond pas au "Je" et en même temps présente le risque majeur que le "Je" s'oublie dans le "Nous".

Elle se réfère au champ dont chacun fait partie et qui est en même temps bien plus et tout autre.

Elle implique donc d'être en capacité de percevoir et de "tenir" ce champ.


La «quatrième position», le "Nous", est donc une position perceptive qui consiste à être associé dans tout le système ou «champ» relatif à une interaction particulière.

Il s'agit de vivre une situation avec le meilleur intérêt de l'ensemble du système à l'esprit.

Elle est une composante essentielle de la sagesse et de l'écologie.

Comme le terme l'indique, la quatrième position présuppose et englobe les trois autres positions perceptives. Les personnes qui ne parviennent pas à atteindre la quatrième position ont de la difficulté à se retrouver en tant que membre d'un groupe ou d'une communauté. A titre de rappel ou d'information, la 1ère position est celle du "Moi", la seconde celle du "Toi", la 3ème celle du "Eux", de l'observateur. Être en capacité d'incarner, de percevoir ces 4 positions implique une pratique effective et régulière et présente des ressources incomparable en accompagnement génératif (pnl, coaching, consulting). Il est par ailleurs fondamental de faire appel à toutes les intelligence pour en extraire la quintessence.

L'expérience de la quatrième position vient de la découverte des facteurs et caractéristiques communs plus profonds qui unissent et relient tous les membres d'un groupe ou d'un système. C'est le fondement de ce que l'on appelle «l'esprit de groupe». Elle englobe et ajoute de la profondeur aux 3 autres. Il ne s'agit pas d'un simple consensus.

La première utilisation explicite d'une «quatrième position perceptive» dans une technique de PNL se trouve dans le processus Meta Miroir (Dilts, 1988, 1990, 1992), développé par Robert Dilts. En 1989, le concept de «quatrième position» a été élargi pour devenir une «position dans le système», ou ce qui était souvent appelé «position de l'entreprise» dans la Meta Map for Leadership (Dilts, 1989, 1998), en Modélisation des compétences et des stratégies efficaces.


Passionnant n'est-ce pas?

La façon de l'atteindre? Pratiquer, pratiquer, pratiquer!

Car oui, tout cela ne doit rien au hasard.

Elisabeth & Jean-François

29 views0 comments

Recent Posts

See All